Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 12:07

Stop à la surveillance de masse

[17/03/2015]

 

La surveillance de masse mise en place par les Etats-Unis et leurs alliés de Grande Bretagne, Nouvelle-Zélande, Canada, Australie est illégale (en savoir plus). Il est temps d’appeler les gouvernements à cesser ces pratiques qui bafouent le doit à la vie privée de millions de personnes et mettent en danger la liberté d’expression. 

Ensemble adressons un message fort aux chefs de gouvernement de ces cinq pays

M. Barack Obama, président des Etats-Unis

M. Tony Abott, Premier ministre d’Australie

M. David Cameron, Premier ministre de Grande Bretagne

M. Stephen Harper, Premier ministre du Canada

M. John Key, Premier ministre de Nouvelle Zélande.

 

Monsieur,

 

En juin 2013, le lanceur d'alertes Edward Snowden a révélé l'existence de programmes de surveillance de masse des communications menés par les États-Unis et le Royaume-Uni, ainsi qu'un vaste système de partage des communications téléphonique et internet interceptées entre les gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande (l'Alliance des cinq yeux). Ces opérations de surveillance de masse et de partage de renseignements sont menées de façon non ciblée, sans aucune règle claire soumise à l'examen du public et avec très peu (voire pas du tout) de contrôle ni de protection contre les abus.

 

Ces programmes sont une violation des droits humains des populations. Ils constituent une violation de la vie privée à une échelle monumentale, et ont un effet négatif sur la liberté d'expression. Dans son rapport sur « le droit à la vie privée à l'ère du numérique », l'ancien Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme a fait part de ses nombreuses préoccupations quant aux conséquences des activités de surveillance de masse non-ciblée sur les droits humains. Le Rapporteur spécial de l'ONU sur la protection des droits de l’homme dans la lutte antiterroriste a déclaré dans son rapport de 2014 à l'Assemblée générale des Nations Unies que « de tels programmes représentent un défi direct et permanent aux normes établies du droit international ».

 

J'exhorte les gouvernements des États-Unis et du Royaume-Uni, ainsi que leurs proches alliés (Australie, Canada et Nouvelle-Zélande) à :

 

- Mettre fin immédiatement à toutes les pratiques de surveillance de masse non-ciblées, et à s'assurer que toutes les mesures de surveillance des communications soient conformes au droit international relatif aux droits humains ;

 

- S'assurer que la surveillance des communications constitue une exception, et qu'elle ne puisse avoir lieu que dans des situations d'absolue nécessité, de façon ciblée, en se basant sur des soupçons plausibles et avec l'autorisation d'une autorité strictement indépendante, judiciaire si possible. Tous les fonctionnaires en charge doivent respecter ces principes ;

 

- Rendre publics tous les règlements et les politiques régissant les pratiques de surveillance, notamment en ce qui concerne le partage d'informations avec d'autres États ;

 

- S'assurer de l'existence d'un contrôle judiciaire et parlementaire transparent et indépendant des pouvoirs de surveillance ;

 

- Protéger la population d'une surveillance des communications non-ciblée ou abusive de la part d'autres États ;

 

- Mettre fin au système de partage de renseignements avec des États étrangers qui soumettent les communications des individus à une surveillance contraire au droit international relatif aux droits humains.

 

Je vous prie d’agréer l’expression de ma haute considération.

 

Signez la pétition ICI

 

> Pour en savoir plus sur les enjeux de la surveillance

 

Partager cet article

Published by KANES - dans société
commenter cet article

commentaires