Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 15:05
11 juin
Je transmets au Procureur de la République le dossier de plainte contre Monsieur BOULIER que le Tribunal de Commerce m’a retourné le 6 juin en disant qu’il ne relève pas de sa compétence. J’espère que cette fois-ci, ma démarche est la bonne. Je trouve que j’ai déjà perdu beaucoup de temps. Je veux avancer, mais je n’y arrive pas.
 
12 juin
Je vais au CIDFF, association de conseil juridique pour les femmes, pour me renseigner sur la possibilité de faire réviser le Jugement de divorce qui est inacceptable pour moi, puisque je le considère qu’il a été rendu sur de fausses bases. 
Tout ce que j’y apprends est que les chances de réussir dans une démarche d’appel sont très réduites, que la procédure peut durer entre un à deux ans et qu’il est difficile de trouver un avocat qui accepte d’aller en appel avec l’aide juridictionnelle. La conseillère me fait remarquer que, de toute façon, même un Jugement modifié ne me changera rien dans la vie à part avoir peut-être obtenu une certaine satisfaction morale. Je trouve que ce serait déjà beaucoup et de toute façon, ce serait la raison principale de ma démarche - à part un Jugement plus favorable pour EMMA pour qui aucune pension alimentaire n’est prévue malgré notre situation précaire, même si la situation du père s’améliore. Par contre, en ce qui concerne l’enfant, j’apprends que j’ai le droit de faire revoir le Jugement dès que j’apprendrai que le père a un travail, pour réclamer une pension alimentaire tant que moi je serai sans revenu suffisant. Mais comment puis-je savoir quand le père sera dans une situation plus confortable vu notre manque de communication ?
 
Je sors du bureau assez découragé. Je me répète ce que me disait la juriste : « Même si vous ressentez les torts partagés comme injustes, au fond cela ne changera rien ». Si cela ne change rien, pourquoi les juristes distinguent-ils alors entre le divorce à torts exclusifs et à torts partagés ? Il doit bien y avoir une raison. Je n’accepterai jamais quelque chose qui est faux et injuste ! Il n’est pas vrai que j’ai contribué à détruire le ménage par mon comportement. Je garde toujours sur moi les commentaires que j’ai rédigés pour Maître MATOU. Je prendrai le temps d’y réfléchir encore, mais je ne signerai jamais le bon d’acquiescement qui rendrait le Jugement définitif. 
(Annotation : Je ne sais pas encore que même sans le signer, le Jugement devient automatiquement définitif une fois le délai d’appel passé.)
 
Du CIDFF je vais directement au Tribunal de Commerce qui m’a convoquée, je ne sais pas bien pour quelle raison. Après des heures d’attente interminables dans des locaux vétustes, on m’appelle dans la salle d’audience. La SNIV qui m’avait fait condamner à mon insu à lui verser 90.000 Francs en se basant sur une caution des années 1979, a fait lever la période de forclusion, expression que je ne comprends pas, pour faire valoir ses droits vis-à-vis de moi dans le cadre de la liquidation judiciaire prononcée en mon nom de jeune fille. L’affaire de la SNIV m’écoeure toujours : Le fonctionnement du système judiciaire permet apparemment de juger une personne à son insu. Je ne pensais pas que cela serait possible ; j’ai dû me tromper. Mais ce qui me révolte le plus, c’est l’attitude de RAOUL : Il n’a pas hésité de m’empêcher de faire appel dans les délais en me privant du dossier de la SNIV, dossier qui reste pour moi un plat parfaitement indigeste.
Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE,
cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.
 

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires