Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 10:09
20 mai       
Ma plainte contre Monsieur BOULIER déposée le 21 janvier au Tribunal de Commerce et déposée au Parquet le 11 février 1997, enregistrée le 3 mars 1997 au Parquet (affaire commerciale), est classée sans suite
(Annotation : Je l’apprendrai seulement le 17 février 2003 en me renseignant directement au Parquet.)
 
Dans l’ensemble, je me sens un peu mieux. L’impression « d’être anesthésié » du visage diminue petit à petit. Je ressens mieux mes mains. J’ai enfin l’espoir de remonter la pente, mais je sais que le plus dur est encore devant moi : Dans deux jours, je dois complètement arrêter TOUT traitement. Je l’appréhende beaucoup, mais je suis consciente que je n’ai pas d’autre choix si je veux redevenir une personne « normale ». J’espère que je ne dois pas passer une nouvelle fois par les mêmes souffrances, ce serait inhumain. J’ai si peur.
 
Pour raccourcir l’attente du retour d’EMMA, je m’efforce de faire quelques courriers qui attendent déjà depuis un certain temps. Je relance Maître MATOU pour savoir si oui ou non il accepte de s’occuper de la plainte contre Monsieur BOULIER que j’ai finalement l’intention de déposer vu que rien ne bouge. Je le relance également au sujet de la toile murale et de la porte décorée, objets que je voudrais bien récupérer puisqu’ils sont ma propriété artistique dont RAOUL a disposé librement à la fermeture de la GOURMANDISE. Je rappelle à l’avocat qu’il ne m’a pas répondu à ma lettre du 1er avril dernier par laquelle je lui avais demandé d’assigner Monsieur JULE, le propriétaire du local commercial, pour vol.
 
Je me plains auprès du Président du Tribunal de Commerce que la VOLVO n’a toujours pas été saisie par Maître ESTA bien qu’elle ait été sur « SON territoire » puisque l’huissier avait prétendu de ne pas pouvoir intervenir pour des raisons territoriales, et malgré l’autorisation de Maître TOUR de la saisir même en dehors de son territoire. J’envoie comme preuve une copie de la lettre du syndic du 19 février dernier par laquelle il m’avait informé d’avoir demandé à Maître ESTA de saisir les biens de communauté qui seraient entre les mains de Monsieur BOULIER.
 
Je reçois une lettre de Maître CACO concernant l’affaire de la SNIV. L’avocate maintient sa position disant que la seule possibilité pour moi est de demander des délais de paiement. Elle ignore totalement le fait que le Jugement se base sur un Jugement caduc comme Maître PERNEAUD l’avait affirmé en 1994. Mais elle écrit en même temps :
« Si vous souhaitez toujours engager une procédure, déposez un nouveau dossier d’aide juridictionnelle. » 
Je ne comprends pas très bien pourquoi je déposerais une nouvelle demande d’aide juridictionnelle si le Jugement est devenu définitif, comme elle me l’avait affirmé en août dernier. J’avoue que je ne m’y retrouve plus. Je ne sais pas quoi faire, mais j’envoie à contrecœur un nouveau dossier complet de demande d’aide juridictionnelle à Maître CACO comme elle me l’a suggéré, elle doit bien savoir ce qu’elle fait. Si seulement les avocats me déchargeaient !

 

 

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires