Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 10:07
16 mai
Je suis surprise que j’ai fait une nuit presque normale. L’épuisement général et le manque de sommeil ont contribué à ce que je m’écroule pendant plusieurs heures d’affilées. Je me réveille couverte de sueur ; ma chemise de nuit est complètement trempée, mes cheveux sont collants. En me levant, je constate que j’ai toujours des vertiges qui me rendent la journée si pénible. Je dois me tenir partout où cela est possible. Je manque d’équilibre. J’ai l’impression que je suis une grande convalescente, mais je suis contente d’avoir tous mes esprits.
 
Je n’arrive toujours pas à taper à la machine ; mes mains ne m’obéissent pas bien, elles tremblent. C’est le jour de mon cours d’allemand à l’école primaire. Vu mon état, je demande à EMMA de prévenir la maîtresse que je ne pourrai pas assurer le cours pendant quelque temps. 
Je passe la journée dans le fauteuil. Dès que je lève un peu la tête, tout recommence à tourner. Je dois rester la tête appuyée au dos du fauteuil. Je n’ai pas l’habitude de ne rien faire toute la journée ; restée ainsi inactive, seule, m’agace. La journée me paraît interminable, puisque je n’arrive même pas à m’assoupir un peu. Je suis condamnée à une complète inactivité et immobilité. J’attends avec impatience le retour d’EMMA ; ce sera mon seul divertissement de la journée.   J’espère pouvoir me lever d’ici-là. Sinon, comment ferai-je le dîner ? EMMA sait mettre la table et faire la vaisselle, mais pas encore cuisiner. Attendons … Peut-être la maîtresse d’école passera-t-elle me voir ?
 
17 mai
J’ai eu de la chance : J’ai pu dormir la nuit dernière ! 
 
C’est le week-end du père. RAOUL vient chercher EMMA et me prend ma seule et unique aide ; je dois donc me débrouiller seule comme je le peux. Comme d’habitude, il se gare devant le petit portail où il attend EMMA sans sortir de la voiture. Je ne sais jamais où il l’emmène. Tout ce que j’espère à chaque fois c’est qu’elle revienne, et qu’elle revienne saine et sauve. Je sais que RAOUL n’a pas la moindre idée de mon état de santé et de l’épreuve par laquelle je passe actuellement. Je suis convaincue que de toute façon, cela lui est complètement égal ; jamais il ne m’a posé la moindre question quant à mes problèmes de santé depuis la demande de divorce. Jamais je n’aurais pensé qu’il serait capable d’une attitude aussi inhumaine
 
Les vertiges et les sueurs continuent ; je dois changer mes vêtements plusieurs fois dans la journée ; ils sont trempés par une transpiration excessive. Je transpire également beaucoup des mains et des pieds ; je ne pourrais serrer la main à personne, mais cela ne risque pas de m’arriver... Je glisse dans mes chaussures à cause de mes pieds mouillés. Je suis toujours réduite à passer la journée dans le canapé. J’ai l’impression que le fourmillement dans les mains diminue légèrement et que je retrouve une meilleure maîtrise de mes doigts. J’ai le coeur qui fait la course ; c’est une sensation fortement désagréable qui m’inquiète. Mon visage reste comme anesthésié et j’ai toujours des difficultés à articuler. D’un côté, je regrette mon isolement et de l’autre côté, je suis soulagée que je n’aie à parler à personne. Je me rends compte que je suis toujours très mal en point. Heureusement que personne ne me voit dans cet état. Je m’efforce de tenir mon Journal et faire péniblement un peu de courrier, mais écrire à la main est trop pénible. 

J’ai donc tout mon temps pour réfléchir sur la situation dans laquelle j’ai été mise par RAOUL et tous les problèmes qu’il a créés. Je prends tout mon courage pour m’installer devant la machine à écrire et rédiger une lettre au Tribunal de Commerce leur signalant une fois de plus que l’Ordonnance du 12 décembre 1996 n’est toujours pas appliquée, Monsieur BOULIER étant toujours en possession des actifs du commerce, de la comptabilité et du véhicule. La rédaction de ce courrier me demande de tels efforts, que je m’écroule aussitôt que la machine est arrêtée.

 

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires