Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 15:05
17 février
En faisant un peu de rangement au grenier, je tombe sur le contrat d’achat pour la VOLVO. Quelle n’est pas ma surprise de découvrir que RAOUL avait pris un crédit, alors qu’à l’époque, il me faisait croire qu’il n’en avait pas besoin puisque la camionnette VOLKSWAGEN aurait été reprise à un bon prix et pour le reste, il devrait faire des travaux de décoration chez le garagiste. En relisant plus en détail le document, je m’aperçois que ma signature figure en bas du contrat ! Jamais je n’ai signé de contrat de crédit pour acheter la VOLVO ! Comment RAOUL aurait-il pu obtenir ma signature ? Je ne comprends rien. Je suis outrée. Je craque et m’effondre en larmes pour le reste de la journée. 
(Annotation : Plus tard, je découvre l’explication pour « ma » signature sous le contrat.)
 
J’en informe immédiatement Maître TOUR et lui envoie une copie du contrat. J’espère qu’il ne laissera pas passer cet acte odieux.
(pas de réponse du syndic)
 
21 février
Suite à ma demande, Maître ESTA m’indique que la vente aux enchères de mes biens saisis aura lieu en mars, sans toutefois m’indiquer ni la date exacte ni le lieu. Il m’informe que si je souhaite y participer, je dois m’approcher de Maître TOUR. Pourquoi Maître ESTA n’est-il pas plus précis ? J’ai tellement horreur de Maître TOUR, que je ne fais rien. 
 
22 février
Maître TOUR qui avait demandé à l’huissier « d’intervenir pour appréhender les biens de communauté qui seraient actuellement entre les mains de l’époux de la débitrice », me fait parvenir une copie de la réponse de Maître ESTA qui dit :
« Je ne peux pas sans décision de justice procéder à une appréhension de biens mobiliers entre les mains de tiers, qu’il est également nécessaire que le lieu de stockage des biens soit désigné et que les biens se trouvent sur ma compétence territoriale. »
Tout mon espoir que les choses vont enfin bouger, s’effondre.
 
Je reste perplexe : Maître TOUR n’aurait-il pas dû le savoir ? Cela veut dire, que rien ne peut être entrepris contre RAOUL tant que l’affaire ne soit passée au tribunal. D’ici-là, il n’y aura plus rien à saisir ; RAOUL aura tout son temps à bazarder tout le matériel et mobilier qu’il avait stocké chez lui ! Et que devient l’Ordonnance du 12 décembre dernier rendue par le Tribunal de Commerce qui exigeait de mettre en lieu sûr les biens pouvant disparaître ? Pourtant, depuis le début de la liquidation judiciaire j’ai demandé de faire de sorte à ce que rien ne puisse disparaître dans le souci de régler au plus vite les créanciers qui par l’attitude ignoble de RAOUL, avaient été truandés. Il me revient que dans sa lettre du 23 janvier dernier, Maître TOUR écrivait :
« Pour poursuivre Monsieur BOULIER, il convient de détenir un titre de créance à son encontre. Tel n’est pas le cas actuellement. » Il me revient aussi que le 23 décembre 1996, suite à ma demande, le Tribunal de Commerce avait ordonné à Maître TOUR " d’appréhender les biens en possession de Monsieur BOULIER, même en dehors du territoire".   Maître TOUR n'aurait-il pas transmis ces instructions à Maître ESTA ?  Pourquoi n'a-t-il pas fait le nécessaire pour obtenir une décision de justice ?  Je me pose à nouveau beaucoup de questions auxquelles je ne trouve pas de réponses et me demande ce que je peux ou dois faire.  Je n'en sais rien...

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE,
cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires