Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 18:35
4 octobre
A ma grande surprise, je trouve dans la boîte aux lettres une carte postale pour EMMA en provenance d’Allemagne. Ma toute première réaction est qu’elle reçoit du courrier de ses grands-parents allemands. En regardant de plus près, je m’aperçois que c’est l’écriture de RAOUL. Quelle n’est pas ma stupéfaction en lisant : « Nous nous amusons bien à la Fête de la Bière à Munich. » Signé : RAOUL et GREG. 
Je suis révoltée : Comment peuvent-ils oser aller s’amuser à plus de 1000 km pendant quelques jours, alors que RAOUL connaît très bien la situation dramatique dans laquelle se trouve la famille ? Comment peut-il financer un tel voyage puisqu’il est toujours sans travail ? Comment ose-t-il envoyer une carte à sa fille sachant fort bien qu’elle vit dans des conditions précaires ? Moi, j’ai du mal à assurer le quotidien et le père, lui, s’amuse !  Je suis révoltée et surtout infiniment triste.
 
RAOUL a donc toujours la voiture ; pourtant j’ai demandé à maintes reprises de la faire saisir. Je ne peux pas faire autrement que de le signaler à Maître TOUR et à Maître MATOU pour qu’ils interviennent enfin et de les mettre en garde que les fonds récoltés par la vente du matériel professionnel par Monsieur BOULIER soient gaspillés au lieu de servir à rembourser les créanciers. Il est inconcevable pour moi d’avoir une montagne de dettes et aller dépenser de l’argent pour s’amuser à l’étranger ! 
(Annotation : aucune réaction ni du syndic, ni de l’avocat)
 
8 octobre
Ma liquidation judiciaire est publiée dans le BODAC. Les créances sont à déposer dans un délai de 2 mois.
(Annotation : J’en ai eu connaissance seulement début décembre 2001 lorsque j’ai récupéré mon dossier au cabinet de Maître MATOU décédé.)
 
RAOUL a eu le culot de m’envoyer l’appel de cotisation pour l’assurance des PRUNELLES pour la période du 1er octobre 1996 au 30 septembre 1997 d’un montant de 1.052 Francs, alors que c’était MOI qui avais payé la dernière échéance après avoir constaté par hasard à ma plus grande frayeur que la propriété n’était plus assurée depuis plusieurs mois alors que le contrat de crédit signé avec la ROYAL SAGE nous y oblige. Jamais RAOUL ne m’en avait parlé. Comment ose-t-il laisser la propriété non assurée alors qu’elle doit servir à régler les créanciers ?   Je me demande si le syndic de RAOUL est au courant.
Je téléphone immédiatement à la compagnie d’assurance pour faire régler cette dernière facture par Monsieur BOULIER par le biais de son avocat.
 
Maître TOUR adresse un rapport provisoire au Procureur de la République dans lequel il donne comme raison pour la cessation de l’activité : « Mésentente des époux à une période où le chiffre d’affaires ne permettait pas la poursuite d’exploitation ». 
Une deuxième fois, les chiffres indiqués sont fantaisistes, mais comment chiffrer la situation d’une entreprise lorsque l’on ne dispose pas de sa comptabilité ?
Il prétend que je lui aurais remis des listes de créances, alors que je ne disposais que de trois fois rien comme document, et certainement pas de créances atteignant 742.000 Francs !
 
En résumé, ce rapport dit que :
« La comptabilité a été tenue par elle-même ».
   (Annotation : Faux ! A partir de l’été 1994, RAOUL me l’avait retirée.)
« Il existe un ensemble immobilier estimé à 940.000 Francs ».
   (Annotation : première Estimation : plus de 2 Millions de Francs)
« Elle a débuté cette activité en avril 1994 ».
   (Annotation : en février 1994)
 Commentaires et Observations :
« Madame aurait servi de prête-nom à son mari qui est en liquidation judiciaire dans la région de Menau ».
« Monsieur BOULIER aurait fait l’objet d’une sanction civile ».
« L’essentiel de l’actif aurait été détourné par Monsieur BOULIER et figurerait au domicile de ce dernier ou aurait déjà été vendu ».
« La situation telle que décrite par Madame BOULIER paraît de nature à porter atteinte à l’intérêt collectif des créanciers de Madame BOULIER ».
 
Après la lecture du rapport, je suis convaincue que le Procureur de la République interviendra.
(Annotation : Je me suis trompée !)
Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires