Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 18:34
1er octobre
Maître TOUR adresse un premier rapport provisoire au Procureur de la République. Les quelques chiffres qu’il avance, sont fantaisistes. Il écrit : « Les difficultés sont avant tout survenues suite à une mésentente entre les époux BOULIER, à une période où le chiffre d’affaires ne permettait pas une poursuite d’exploitation ».
(Annotation : Je me demande si le syndic m’a écouté ou pas lors de notre entretien.)
« A ce jour, Madame BOULIER est sans emploi ».
(Annotation : Je fais un CES.)
En lisant le document, je commence à me poser des questions sur le sérieux du travail du syndic…
 
2 octobre
Je vais à mon rendez-vous avec Maître TOUR. Je suis très nerveuse, comme à chaque fois que j’ai à faire aux Autorités. Je suis consternée par sa méconnaissance du dossier. Il me demande de fournir les adresses de certains créanciers dont la plupart ne me disent rien. Je lui répète qu’il faudra convoquer Monsieur BOULIER, c’est lui qui a traité toutes les affaires. Il ne m’écoute à peine lorsque je lui demande de vérifier ce que Monsieur BOULIER a fait du matériel professionnel et de son produit de vente ; malgré tous mes courriers, il garde un silence absolu et je ne sais plus quoi faire pour être renseignée. Je demande à Maître TOUR que mon résumé des fautes professionnelles commises par Monsieur BOULIER soit soumis au Juge du Tribunal de Commerce pour qu’il en tienne compte dans la procédure.
(Annotation : Le syndic de RAOUL n’a jamais répondu à ce résumé des fautes professionnelles.)
Le syndic ne me laisse guère le temps de développer certains points. J’ai des choses à dire et je veux qu’il m’écoute. Vu son attitude et mon état nerveux, je n’insiste pas, mais je le ferai ultérieurement par écrit.
Avant de partir, Maître TOUR me fait signer la requête de vendre aux enchères les biens inventoriés par l’huissier, mais sous réserve d’offres de reprise à l’amiable pour la VOLVO et la bibliothèque pour lesquels je pense avoir trouvé de potentiels acheteurs. Je n’ai qu’une hâte : quitter ces lieux sinistres et ce syndic odieux !
 
3 octobre
L’histoire de la toile murale et de la porte décorée me tracasse. Je compte toujours sur l’aide de Maître TOUR :
Je lui écris : « Aussi bien Maître MATOU que Monsieur JULE ont affirmé qu’il s’agit de ma propriété artistique, mais ils refusent de me faire un courrier me permettant d’aller les récupérer. Veuillez donc me faire une autorisation qui me permettra de me présenter chez le nouvel exploitant ».
Je suis toujours convaincue que RAOUL en a fait cadeau soit au propriétaire, soit au nouveau locataire, bien que je lui aie demandé à plusieurs reprises de récupérer la toile murale et la porte décorée. Il m’avait d’abord promis de le faire, mais n’a jamais tenu parole. Peut-être le syndic sera-t-il plus compréhensif ?
(Annotation : Je n’ai jamais obtenu cette autorisation.)
 
Comme je me le suis juré pendant l’entretien avec Maître TOUR, je lui écris tout ce que j’ai voulu lui dire hier :
Je lui demande de récupérer la liste des créances de la liquidation judiciaire de Monsieur BOULIER chez Maître CHARLOT puisque ce dernier fait le mort.
(Annotation : pas de suite donnée par Maître TOUR)
Je l’avertis du risque que Monsieur BOULIER vende une grande partie du matériel professionnel si cela n’est pas déjà fait.
Comme la Chambre des Métiers me l’a conseillé, je demande à ce que ma liquidation judiciaire soit étendue à Monsieur en tant qu’exploitant.
(Annotation : J’apprends plus tard, que cela n’est pas possible vu qu’il est déjà lui-même en liquidation judiciaire.)
Je voudrais savoir à partir de quel moment je peux porter plainte contre Monsieur BOULIER pour détournement d’actifs et de fonds et faux usage de faux.
(pas de réponse)
Je fais remarquer que je ne sais pas comment régler la note d’honoraires de 18.000 Francs avec un CES de 2.500 Francs par mois pour deux personnes.
(pas de réponse)
Je souhaiterais connaître la date à laquelle Monsieur BOULIER sera convoqué.
(pas de réponse)
Je l’informe que j’ai un potentiel acheteur pour le véhicule. 
(pas de réponse)         
Je signale que Monsieur BOULIER maintient sa demande d’immigration au Québec et je lui demande de faire le nécessaire pour qu’il ne puisse pas quitter la France tant que tous les problèmes ne seront pas résolus.
(Annotation : Il ne fait rien.)
J’explique le problème du chèque à mon nom, falsifié et encaissé par Monsieur BOULIER en avril dernier et demande ce que je peux faire.
(pas de réponse)
Je voudrais savoir si j’ai le droit de vendre des meubles saisis par Maître ESTA au lieu qu’ils soient bradés en vente aux enchères, j’aurais une proposition intéressante. 
(pas de réponse)
 
J’ai « dit », ce que j’avais à dire. Je poste ma lettre en espérant que le syndic lira ma lettre et qu’il s’activera.
Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires