Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 11:34
1996
 
 
DEMANDE DE DIVORCE ET MISE EN LIQUIDATION JUDICIAIRE
 
Janvier
Depuis la fermeture de la GOURMANDISE, RAOUL est sans travail. J’ignore s’il s’est inscrit à l’ANPE, mais je ne le pense pas. Je me demande ce qu’il fait toute la journée à l’appartement qu’il habite toujours avec GREG à Perlieux. Moi, je croyais sérieusement qu’il abandonnerait l’appartement pour revenir au domicile conjugal et pour faire des économies à sa mère qui - d’après lui - paie son loyer, « sauf deux fois jusqu’à présent », comme me l’avait avoué RAOUL un jour de bonne humeur. Je croyais même naïvement, qu’une fois RAOUL revenu à la maison, il viendrait me chercher en voiture à l’arrêt du car pour m’éviter de rentrer tous les soirs en auto stop ou à pieds. Je me suis bien trompée en mon mari qu’il est encore - sur le papier ; dans la réalité, il ne l’est plus depuis fort longtemps, malgré une petite lueur d’espoir que j’avais l’année dernière, où je croyais qu’un retour à la normale serait encore possible. Je n’ai pas réalisé à quel point la personne que j’avais épousée en 1973, a changé ou m’a subtilement caché son vrai visage.
  
D’après ce que RAOUL m’a dit, il aurait vendu une partie du matériel professionnel, les meubles de cuisine et du restaurant, ainsi que l’équipement électrique, mais sans m’en apporter de preuves : ni documents de vente ni argent. Je me demande ce qu’il fera du four professionnel qui a été financé pour la plus grande partie par mes parents, et que je lui ai demandé d’apporter à la maison, mais en vain, tout comme la comptabilité qu’il me refuse.
Je suis en colère parce qu’il n’a pas décroché ma grande toile murale et la porte décorée que je n’avais aucunement l’intention ni de vendre ni d’offrir à quiconque. RAOUL considère ces deux objets la propriété de Monsieur JULE, le propriétaire du local commercial ; il oublie qu’ils sont « amovibles », donc récupérables par le locataire. C’est un nouveau point de discorde entre nous.
 
Je ne sais plus comment faire : De plus en plus, RAOUL se renferme sur lui-même, ne me donne aucune information, ne me parle plus ; il est un livre fermé. Lorsqu’il nous arrive de nous adresser occasionnellement la parole un instant, nous ne sommes d’accord sur rien et la dispute n’est jamais loin. Je crains toujours ces terrifiants accès de colère dont RAOUL s’est montré capable si souvent. 
 
13 janvier
La SACEM envoie une deuxième lettre recommandée au nom de MADAME BOULIER réclamant des droits d’auteur de 1.379 Francs. 
(Annotation : Je ne sais pas par qui la lettre a été réceptionnée, la signature sur l’accusé de réception m’est inconnue, je le constate seulement en mai 1998.)
 
Je retourne voir le rhumatologue puisque ce sont mes DEUX épaules qui sont maintenant bloquées. EMMA doit m’aider à m’habiller, j’en suis incapable. Je suis extrêmement gênée dans la vie de tous les jours ; le moindre mouvement qui va un peu trop loin, me provoque une douleur atroce qui lance sans merci. J’ai à nouveau droit à des infiltrations à la Cortisone. 
 
12 février
Signification de l’Ordonnance du 30 janvier 1996 rendue par le Tribunal de Commerce de payer 22.450 Francs dans le litige avec la société CARTONS DUMARS
(Annotation : Document à MON nom, réceptionnée par Monsieur BOULIER, tout comme l’Ordonnance, qu’il garde.) 
 
23 février
L’occupant des PRUNELLES, Monsieur ZINTKO, doit quitter les lieux par commandement ; la propriété est saisie pour être vendue aux enchères.
(Annotation : Théoriquement, les occupants devraient payer 500 Francs de pénalités par jour de retard à partir de la date d’expulsion. Cette clause n’a jamais été appliquée par les Instances.)
Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.
 

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires