Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 16:51
Suite du 24 octobre
Hors de lui, RAOUL est sur le point de quitter la pièce, alors que j’essaie de le retenir, le tirant par le pull qui me reste dans les mains. GREG arrive par derrière et m’emmène de force dans ma chambre pour me jeter violemment sur le lit malgré mes problèmes de dos. Je hurle de douleur et d’indignation d’être traitée ainsi sans raison par mon propre fils et mon mari. Si seulement j’avais fait quelque chose de mal ! Mais je n’ai rien fait de reprochable ! Je veux seulement assurer la bonne marche du ménage et des affaires ! RAOUL fait tout pour m’en empêcher. Pourquoi ? Je me rends de plus en plus compte que GREG a entièrement pris partie pour son père, chose que je n’aurais jamais pu m’imaginer vu leurs relations tendues et tumultueuses. Je sais qu’après tout ce qui s’est passé, la famille est définitivement brisée. Je ne me fais plus aucune illusion. Si seulement j’avais un peu d’argent, j’irais voir un avocat pour demander le divorce tout de suite. Je ne peux pas continuer à me laisser traiter ainsi !   Je dois divorcer pour me protéger.
 
Après m’être un peu calmée, je téléphone au service psychiatrique de l’hôpital pour raconter de ce qui vient de se passer et pour demander de quel médicament je peux augmenter la dose juste pour la nuit ; je voudrais dormir profondément, très profondément, simplement pour oublier ces horreurs pendant quelques heures... ou mieux encore : pour toujours. Je sais, demain et après-demain, je revivrai encore une fois tout ce que je viens de subir. Nous fixons un rendez-vous pour le lendemain.
 
Tout en pleurs, j’organise mon transport et la garde d’EMMA. J’ai un grand besoin de parler à quelqu’un ; je suis si seule, sans amis, sans famille, sans personne. EMMA aura une nouvelle fois une longue journée, mais je ne peux pas faire autrement. Si seulement nous n’étions pas si loin de la ville ! Après ce qui s’est passé, il faudrait une troisième personne ici avec moi, pour que je ne sois plus seule avec ces deux hommes. J’ai tellement peur, je m’attends à des choses pires que ça, je ne sais pas ce qui m’attend, je suis déterminée de faire face à tout, mais je ne voudrais pas être SEULE à la maisonJe sais que personne ne viendra à mon secours…
 
Je sens que je vais passer une mauvaise nuit. Nous ne dépassons toujours pas les quatorze degrés Celsius dans la maison. Le temps est mauvais et l’humidité réveille mes problèmes d’arthrose. Je m’endors sur l’image de GREG serrant mes bras avec toutes ses forces, le regard menaçant, me criant des méchancetés dans le visage, me jetant sur le lit ...
Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires