Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

30 octobre 2006 1 30 /10 /octobre /2006 10:57
14 octobre
Jugement par le Tribunal d’Instance de Perlieux condamnant Madame BOULIER à verser à la société FRANCFINE 62.630 Francs plus 5.010 Francs ; Madame est représentée à son insu par Maître GUY.
(Annotation : Convocation à l’audience interceptée par Monsieur BOULIER)
 
Une nouvelle fois, je dois raconter à un psychiatre ce qui s’est passé la veille. C’est une opération douloureuse puisque je revis tout. Pourquoi me font-ils souffrir deux fois ?
 
J’obtiens une permission de sortie de trois heures pour aller en ville chez le dentiste. Je suis surprise de constater que j’ai beaucoup de mal à marcher, mes jambes ne m’obéissent pas. La marche jusqu’au centre ville me semble longue et pénible, une vraie épreuve. Je pense que c’est l’effet secondaire du Neuroleptil qu’on m’administre depuis mon arrivée. Je rentre en fin d’après-midi à bout de forces pour m’écrouler sur le lit. L’infirmière me réveille à l’heure du dîner. 
 
Mon entretien avec le docteur GINA dure un bon moment. D’après le médecin, les trois semaines de stage d’informatique ont été trop épuisantes pour mon état de santé actuel, et vu l’atmosphère à la maison, j’ai donc craqué à nouveau. J’explique toute ma situation, mes démarches, de ce qu’il faudrait faire pour assainir la situation et je demande d’inclure Monsieur BOULIER dans le traitement puisque c’est LUI qui est la cause de mes problèmes, et c’est à la CAUSE qu’il faut s’attaquer si on veut me guérir. Je voudrais surtout qu’il cesse son comportement agressif vis-à-vis de moi. Tout ce que je demande dans un premier temps, c’est qu’il ne me crie plus après pour tout, même en présence des enfants, qu’il arrête de me traiter de tous les noms, qu’il cesse de m’empêcher de prendre des initiatives, qu’il soit prêt à discuter de tous les points nécessaires pour la bonne marche de la GOURMANDISE. 
 
En téléphonant à la maison pour voir l’organisation pour EMMA, je tombe sur ma belle-mère qui m’apprend que RAOUL devra monter à Paris la semaine prochaine, mais ne veut pas me dire pour quelle raison il doit y aller si soudainement. Gênée, elle propose d’arrêter la conversation « pour qu’elle ne devienne pas trop chère », alors que ce n’est qu’un appel local ! Toutes les excuses sont bonnes lorsque l’on veut se débarrasser de moi ! Je raccroche, déçue et triste. Je n’ai qu’une envie : dormir pour pouvoir m’échapper de mon calvaire.
Après avoir avalé mes deux comprimés d’Imovane, je m’endors épuisée de ma journée pour trouver une paix artificielle de quelques heures.
 
15 octobre
En faisant ma toilette, je suis affolée par la perte importante de cheveux. Mes yeux sont toujours aussi rouges et me gênent beaucoup. J’ai constaté qu’ils n’ont plus leur éclat habituel, comme si la vie intérieure était éteinte. Nos yeux sont bien le reflet de notre état d’âme. L’arthrose me fait souffrir aussi ; je voudrais bien me soulager, mais je ne sais pas comment. Tous ces problèmes réunis m’empoisonnent la vie de tous les jours. 
 
Après une bonne sieste de deux heures, je me sens bien reposée. Comme il fait bon, je m’installe dehors sur un banc métallique et continue à tricoter un pull pour EMMA. La journée, l’infirmière me rend mes aiguilles à tricoter que je dois lui rendre le soir. Je suis la seule à m’occuper. Une patiente très bavarde et malodorante n’arrête pas de me poser des questions, ce qui fait que je me trompe dans mon motif de tricot compliqué qui demande toute mon attention. Je voudrais avoir fini le pull pour ma sortie et faire une surprise à EMMA en rentrant.
Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE,
cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message dans CONTACT en bas de page.
 
 
 

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires