Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 14:34
13 septembre
Madame POMAL me téléphone pour se plaindre à nouveau de RAOUL. Comme toujours, elle m’appelle par mon prénom, ce qui me fait plaisir. 
« KATY, Monsieur BOULIER ment tout le temps, il se contredit même. » 
Elle me confirme qu’elle détient deux chèques de caution que RAOUL lui avait remis le jour où elle lui a apporté le lingot d’or au restaurant. J’apprends qu’il y aurait eu de violentes disputes entre elle et RAOUL. Je sens qu’elle n’est pas contente.
« Il ne vient que quelques heures à la fois et il n’a aucunement l’intention de fermer le restaurant pendant une semaine comme envisagé au départ pour finir rapidement les travaux de pose du tissu mural. Il prétend d’attendre quelqu’un pour l’aider » se plaint-elle. 
« Il a menacé à nouveau de déposer le bilan. Pourquoi a-t-il alors accepté un travail en sachant bien de ne pas être en mesure de l’exécuter ? Il faut que le chantier soit terminé impérativement pour le vingt septembre et nous sommes déjà le treize !  Je m’inquiète et je suis indignée du comportement de Monsieur BOULIER » me fait-elle remarquer.
Heureusement qu’elle me dit tout cela au téléphone et non en face ; je n’aurais pas pu supporter ce qu’elle me dit sur RAOUL, mon mari. Je pense aussi, que Madame POMAL ait effectivement de quoi s’inquiéter et d’être mécontente. Je suis sidérée de n’entendre que des remarques négatives sur RAOUL dont je trouve le comportement incohérent et inadmissible. Que cherche-t-il ? D’autres ennuis ? Nous en avons déjà assez !  
Je promets à Madame POMAL de discuter sérieusement avec RAOUL pour trouver une solution tout en sachant que je n’ai aucune chance de pouvoir l’aborder. J’en pleure. Je n’en peux plus. Pourquoi toujours des problèmes ? J’appelle RAOUL, mais il me raccroche au nez, il ne veut rien entendre. Comment puis-je faire ? J’ai promis à la cliente de m’en occuper ! Comment raisonner RAOUL ?   C’est une situation à se rentrer la tête dans un mur !
Pour lire la suite, cliquez

Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier,  laissez un message dans CONTACT en bas de page.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires