Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

22 août 2006 2 22 /08 /août /2006 13:46
11 septembre
A peine rentrée, je suis confrontée à nouveau aux problèmes que j’ai laissés derrière moi pendant trois semaines : Il y a des problèmes avec Madame POMAL chez qui RAOUL a commencé à poser le tissu mural. D’après ce que m’a raconté la cliente, il l’aurait traitée de tous les noms et menacée de quitter le chantier non terminé pour partir avec l’argent et déposer le bilan.
 
Lorsque j’en parle à RAOUL, il devient immédiatement furieux et commence à me faire des reproches :
« Tu es folle, tout ton travail supplémentaire ne sera jamais payé ; je ne m’en occuperai pas. Je ne suis pas d’accord avec ta proposition de lui faire tous les travaux qu’elle veut ! » 
Vu que j’avais du temps libre à ce moment-là, j’avais proposé à la cliente de régler ultérieurement tous les travaux supplémentaires ; j’étais tellement contente d’avoir du travail et la satisfaction que ma peinture plaisait. Vu nos bonnes relations, j’étais persuadée qu’il n’y aurait aucun problème et que ces travaux seraient des rentrées d’argent assurées. Mais Monsieur n’est pas d’accord !
Je ne me suis donc pas trompée : Dès que je remettrais les pieds à la maison, les problèmes recommenceraient ! Ils recommencent.
 
RAOUL me demande si j’ai réfléchi à notre avenir pendant mes « vacances », pendant que lui « a dû bosser ». Serait-il jaloux de mon séjour au bord de la mer, séjour jugé nécessaire par les médecins pour que je retrouve un meilleur état de santé ?
Il me reproche à nouveau de « ne parler que de pognon ». Il semble oublier que nous sommes en découvert à la banque et que nous avons beaucoup de problèmes d’argent à résoudre, que nous n’avons même pas le strict nécessaire quotidien assuré. Je lui réclame une nouvelle fois le chéquier qu’il détient, pour pouvoir pointer les extraits de compte ; mais il prétend de l’avoir laissé au restaurant. 
« A partir de maintenant, c’est moi qui m’occuperai de la comptabilité ; j’en ai marre de tes erreurs dans la tenue du livre comptable » m’informe RAOUL sur un ton autoritaire.
Je me demande pourquoi il n’a toujours pas envoyé sa déclaration de revenu qui aurait dû partir fin mai, et pourquoi il ne tient toujours pas un cahier de caisse comme l’exige la Chambre des Métiers, s’il tient tant à ce que tout soit aussi parfait! 
 
Je constate qu’apparemment aucun dossier n’a bougé pendant mon absence. Par contre, je m’aperçois que mon petit tiroir de l’armoire grise de la chambre a été fouillé. 
En essayant de faire un peu de rangement au bureau à la cave, je tombe sur la réponse de ORGANIC suite à ma lettre de juin dernier. C’est une lettre de plus que RAOUL a interceptée, alors qu’elle est adressée à MON nom ! L’organisme m’informe que « depuis 1989, Monsieur BOULIER n'a pas versé toutes les cotisations qu'il devait à l'égard de ce régime. Par conséquent, en l’état actuel de son compte, vous ne remplissez pas la condition pour prétendre à cet avantage.» Je réalise que je ne peux prétendre à aucun droit à la retraite. C’est dur à avaler après avoir travaillé pour rien pendant huit ans !
Pour lire la suite, cliquez

Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires