Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 10:49
25 août
Sous une pluie battante incessante, je retrouve les préoccupations de tous les jours et la  grisaille de la solitude qui m'incite à me parler toute seule.  Les vacances sont définitivement finies, reste le bon souvenir pour les prolonger encore un peu.  
J'attends impatiemment un coup de fil d'EMMA de qui je n'ai pas de nouvelles depuis son départ le 20 août.  RAOUL ne me dit jamais d'avance où il l'emmène.  Lui, par contre, exige de moi de lui communiquer le lieu, les dates et le numéro de téléphone de mes déplacements avec elle, comme le prévoit l'Ordonnance rendue par le Juge aux Affaires Familiales, Ordonnance dont RAOUL se fiche complètement lorsque c'est son tour de me communiquer les mêmes éléments lors de ses séjours avec sa fille.  

J'ai hâte de reprendre la peinture pour m'occuper l'esprit et d'exécuter tous les projets qui me sont venus au bord du lac et dans la piscine des thermes.  Je sens que je ne respecterai pas la période de repos après-cure que je m'étais fixée jusqu'au 4 septembre !  Je redeviens déjà nerveuse.

27 août
Je demande une nouvelle fois au Procureur de la République de profiter de la venue de Monsieur BOULIER à Perlieux le 2 septembre pour l'interroger après cinq années d'attente au sujet de mes plaintes, dont la première date de mai 1997, affaire dans laquelle la Police Judiciaire n'a pas pu progresser faute de pouvoir interroger Monsieur BOULIER malgré l'avoir convoqué.
(pas de suite)

Je reprends mon Journal pour le compléter ; il y a tant de trous à boucher, tant de morceaux du PUZZLE à assembler que le travail m'effraie au point que je me demande si je vais y arriver un jour.  Mais les fichiers que j'ai constitués péniblement petit à petit au cours des années, me sont très utiles et m'aident à faire revivre le passé.  Lorsque j'écris, je me sens sous une énorme tension nerveuse et physique au point d'être épuisée après quelques heures d'écriture, heures que je ne vois pas passer.  Seul mon estomac me rappelle à l'ordre et m'indique qu'il est l'heure d'arrêter un peu.  Je dois réserver ce travail à la matinée ; si j'écrivais le soir, je sais que je ne trouverais pas le sommeil.  

31 août
La solitude me pèse.  Depuis mon retour, il y a une semaine déjà, j'ai passé des journées sans avoir eu l'occasion de parler à quelqu'un.  Je me souhaite bon appétit toute seule.  Personne ne m'appelle,  personne ne m'écrit, à part EMMA qui m'a confirmé son arrivée à Biarritz ; c'est dur.  Chien et chat sont mes seuls interlocuteurs, mais ne me répondent que par leur regard parlant.  

16 septembre
Je dois emmener la voiture au garage et rentre à pieds pour économiser un ticket de bus ; je préfère acheter une baguette avec l'argent du ticket.  Pour la première fois, je n'ai pas besoin de m'arrêter dans la côte raide qui mène à la maison ; je suis contente de constater que j'ai retrouvé une meilleure forme physique.  

Suite à ma lettre du 23 juillet dans laquelle je résumais toutes mes questions depuis 1997, la SCP PERNANGE prétend d'avoir fait le point le 30 janvier dernier et maintient que la plupart des questions relèvent de la compétence de Maître TOUR.  Je ne suis toujours pas d'accord, puisque mes questions concernent directement les actes de Monsieur BOULIER et donc son syndic.  Je suis étonnée que la SCP PERNANGE me demande de leur communiquer l'adresse de Monsieur BOULIER.  Comment un syndic peut-il perdre contact avec son client ?  Par contre, ils me proposent toujours de me rencontrer si je le souhaite, mais je préfère avoir des réponses par écrit et économiser les frais de transport que mon budget ne me permet pas d'engager.  

23 septembre
Vu que le Parquet refuse de me donner la raison pour laquelle le permis de conduire avait été retiré à Monsieur BOULIER en 1994/95, pourtant période de notre mariage, je demande à Maître POPA d'intervenir auprès des Instances pour que je puisse enfin apprendre la véritéJe soupçonne toujours un problème d'assurance que RAOUL voulait me cacher à l'époque par tous les moyens .  
(Annotation : pas de suite)

27 septembre
Je suis en colère : Un collège dans la région cherche un professeur d'allemand pour six heures de cours par semaine.  Ce temps partiel serait parfait pour moi.  Mais je n'ai pas la licence exigée pour ce poste.  Si seulement en 1977,  je n'avais pas écouté RAOUL !  Après mon BTS de traductrice, que j'ai décroché en neuf mois au lieu de vingt-quatre, je voulais continuer vers la licence, mais RAOUL m'avait carrément interdit de poursuivre mes études ; il fallait travailler pour payer la maison, m'avait-il expliqué.  Que je regrette une fois de plus ne pas avoir fait des études supérieures plus poussées lorsque j'étais jeune !

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE,
cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires