Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 19:01
2002


POURSUITE DU COMBAT POUR LA PENSION ALIMENTAIRE,
CONSOLATION DANS LA PEINTURE,
CLASSEMENT SANS SUITE DE MA PLAINTE

 
Cette nouvelle année commence comme l'ancienne s'est terminée, par des courriers !  Si seulement les gens répondaient, je pourrais gagner beaucoup de temps et me consacrer à des activités plus constructives que de faire tous ces courriers rébarbatifs

9 janvier
Suite à la convocation reçue avant les fêtes de fin d'année,  je vais au Commissariat pour déposer une plainte pour fausse déclaration sur l'honneur par Madame REINE BOULIER, mère de RAOUL, et PIERRE BOULIER, son neveu, en novembre 1996, l'année du divorce. 
J'en ressors comme j'y suis entrée : incertaine, dégoûtée, me demandant si effectivement ma plainte aboutit.  Je sais que le fait de faire de fausses déclarations sur l'honneur est un délit ; mais est-ce que la Loi sera appliquée ?  J'en veux à Maître MATOU, avocat chargé de mon divorce, qui ne m'avait pas transmis les pièces fournies par RAOUL.  Je n'ai donc pas pu démontrer en temps utile que les déclarations sur l'honneur de sa mère et de son neveu étaient de purs mensonges, faits dans le seul but de me nuire.  Etant donné que le divorce fut prononcé en mai 1997, le Procureur de la République tiendra-t-il encore compte de ma plainte cinq ans après les faits ?  Perdue dans mes pensées négatives, je quitte les bureaux sinistres du Commissariat.

En rentrant, je trouve une lettre de Maître POPA qui me fait parvenir une copie des commentaires de RAOUL à ma lettre à SALA et de sa lettre adressée au Juge aux Affaires Familiales.  Comment a-t-il pu en avoir connaissance ?  Ma lettre était adressée à SALA et non à lui. 
Je commence à lire et ne crois pas mes yeux !  Que de mensonges et de mauvaise foi !  Quand changera-t-il ?  Est-il encore capable d'arrêter de mentir ?  Pourquoi continue-t-il à chercher à me nuire, sachant fort bien en essayant de me nuire, il nuit à sa fille.  Je suis outrée. 
Après avoir lu et relu les copies, je suis à bout.  Impossible de laisser ces propos sans commentaires.  Immédiatement je commence à rédiger mes commentaires mentalement, les réponses se bousculent, c'est un peu le foutoir qu'il faudra organiser.  Je dois d'abord dormir dessus, à condition que j'y arrive.

10 janvier
Après le cours de peinture d'aujourd'hui, j'ai une longue discussion avec une de mes élèves.  Je constate qu'elle aussi a rencontré de gros problèmes familiaux auxquels elle a dû faire face seule, les Instances dites compétentes s'étant révélées parfaitement incompétentes.  Je suis persuadée comme elle, que des réunions entre femmes en situation difficile pourraient être utiles à de nombreuses personnes et les aider à mieux affronter leurs problèmes en échangeant leurs expériences, en ayant un endroit pour parler, déchargeant au moins pendant un court moment leur lourde charge pour la reprendre ensuite mieux armées.  Si seulement j'étais plus avancée dans mes propres dossiers, si seulement j'avais plus de temps disponible, si seulement j'avais le courage d'initier de telles rencontres !  Ce n'est pas encore le moment, mais dès que je serais plus disposée, je souhaiterais mettre sur pied une association d'entre aide pour personnes lésées par le mariage.  Que de drames vécus, que de souffrances en silence !  Je suis sure, je ne chômerais pas ! 

Je me fais la réflexion que la souffrance rend plus fort et qu'elle est source de créativité et d'inspiration.  Même si la souffrance est dure à vivre, elle n'est donc pas inutileToutes les religions voient en la vie une seule souffrance qui mène à une vie meilleure dans l'au-delà.  Je dois alors être sur la bonne voie.  A poursuivre ! 

20 janvier
Les propos de RAOUL dans sa lettre du 2 janvier 2002 adressée au Juge aux Affaires Familiales me démangent tellement, que j'ai hâte de rédiger au plus vite mes commentaires comme Maître POPA me le demande, pour me libérer des tensions internes qui me déchirent à la lecture de ses commentaires mensongers
RAOUL prétend d'être « en contact avec les services juridiques de l'Ambassade de France pour étudier une action en justice contre Madame KATY NESTOR afin qu'elle cesse définitivement ses nuisances ».  Je ne vois absolument pas ce qu'on pourrait me reprocher et je n'ai aucune idée quelle action en justice il pourrait mener à mon encontre.  L'avenir me le montrera.  J'ai la conscience tranquille, mais j'en parlerai quand même à Maître POPA.

Je prends finalement tout mon courage pour rédiger mes commentaires à ceux de RAOUL à ma lettre à SALA du 9 octobre 2001.  J'ai tant de choses à dire, il y a tant de choses à rectifier à ses propos qui ne sont que des mensonges, que je ne peux pas rester muette.  Je sais que tout mon dimanche y passera.  Tant pis !  Je veux que la vérité gagne !

Etant donné qu'il s'agit de la traduction vers le français à partir d'un texte en arabe traduit à partir du français, mon texte original a été rendu dans un mauvais français, mais l'essentiel y est quand même.  Je pense que RAOUL n'a pas dû être enchanté lorsqu'il a lu ma lettre à sa femme, lettre écrite dans le seul but de mettre en garde sa jeune épouse.

En résumé, RAOUL m'accuse de mentir sur tous les plans, alors que je n'ai dit que la VERITE.  Le menteur c'est LUI, un menteur qui ne recule devant rien.  J'ai tellement honte d'avoir été la femme d'un menteur chevronné, point noir que je n'arrive pas à surmonter.

Je rédige un courrier à Maître POPA dans ce sens en lui transmettant des documents qui soutiennent toutes mes affirmations, comme l'état des créances de la SCP PERNANGE, la liste « séjours du père avec sa fille », la copie de l'extrait de compte à la TACO et un résumé d'environ cinq pages de mes démarches entreprises pour récupérer les biens professionnels, les fonds et la comptabilité, accompagnés du texte original de ma lettre à SALA.
(ni de réponse ni de suite)

Ce travail sur ordinateur m'épuise à cent pour cent.  Je m'écroule dans mon lit sans trouver le sommeil.

31 janvier
Je fais appel au Médiateur dans l'espoir qu'il pourra m'aider à régler certains dossiers « faciles » où je suis convaincue de pouvoir me passer d'un avocat, dossiers qui d'ailleurs n'intéressent aucun avocat, j'en ai la preuve depuis plusieurs années déjà !  Ce cher monsieur, qui bénévolement essaie de trouver des solutions à l'amiable, ce que je souhaite, me fait comprendre que je ferais mieux de laisser tomber les dossiers pour ne pas me gâcher la vie.  J'en suis outrée !  Il n'a donc rien compris !  Laisser tout tomber maintenant où je me bats depuis 1995 sans succès, cela voudrait dire que tout mon travail, c'est-à-dire des centaines de lettres, des centaines de pages d'écriture et de longues années de reconstruction du passé petit morceau par petit morceau, auraient été inutiles, du temps perdu, des nerfs laissés en vain.  Accepter l'injustice, cela jamais !  En fin de compte, sa réponse probablement bien intentionnée, pour que je retrouve une vie paisible, m'encourage encore plus à continuer mon combat.  Je me jure de ne pas baisser les bras, même si parfois je n'en suis pas loin, au moins par moments, des moments de doute, d'hésitation, de désespoir, de solitudeJe veux que mes enfants connaissent la VERITE, surtout GREG qui me semble complètement détourné par les mensonges continus de son père auquel il s'est tant attaché malgré leurs heurts violents dans le passé.
 
Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires