Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 19:15
31 juillet - 10 août
Je pars en cure, voyage animé par le miaulement ininterrompu du chat et les acrobaties impressionnantes du chien.  C'est la première fois que je vais aussi loin avec la RENAULT 4  en compagnie des animaux, un vrai exploit.  

Ma cure médicale de trois semaines représente pour moi des vacances, des vraies, avec la location d'un studio, du beau temps bon pour flâner ou à faire la fainéante, de longues promenades en compagnie du chien, de la natation dans le lac, un temps sans obligations,  qui me fait du bien.  C'est la première fois de ma vie que je pars ainsi en vacances.  Mais cette liberté jamais connue ne m'empêche pas de me sentir seule, même très seule.  Je n'ai personne avec qui discuter, partager un repas, faire une promenade.  Les rires des voisins qui reçoivent du monde, m'agacent au point que je rentre dans la maison, abandonnant ma lecture sur la terrasse.  Pour me changer les idées, je regarde la télévision couchée sur le lit, les rideaux tirés.  Je n'attends qu'une chose : l'arrivée d'EMMA dans environ deux semaines.

Le temps libre de mes vacances qu'est ma cure, me permet de réfléchir longuement aux questions que j'aurais envie de poser à RAOUL pour qu'il me réponde enfin.  Je sais qu'il est inutile de les lui poser, puisqu'il a décidé de ne pas me renseigner.  Dès que je suis inoccupée, ce sont toujours les mêmes questions qui me trottent dans la tête :
Comment les dettes de plus de deux millions de Francs, accumulées à mon insu, seront-elles remboursées puisque la vente du Moulin des PRUNELLES à 900.000 Francs ainsi que les loyers encaissés par le syndic depuis mai 1996 ne seront pas suffisants ?
Ta liquidation judiciaire de 1992, est-elle enfin close ?
Pourquoi ne réponds-tu à aucun de mes courriers depuis 1996 ?
Pourquoi  ne paies-tu plus la pension alimentaire depuis un an ?
Comment évolue ta sclérose en plaques ?
Quand approvisionneras-tu mon compte bancaire d'environ 50.000 Francs pour faire lever l'interdiction bancaire prononcée suite à tes chèques sans provision ?
Quand me remettras-tu toutes les lettres recommandées à mon nom que tu as interceptées entre 1994 et 1996 ?
Comment as-tu pu faire falsifier ma signature sur le contrat de crédit pour la VOLVO, alors que tu prétendais ne pas avoir besoin de crédit et ensuite, me faire condamner à mon insu à payer les mensualités en retard d'environ 60.000 Francs alors que j'étais sans travail ?
Pourquoi n'as-tu jamais remboursé le crédit patronal des 1 % pour notre première maison, mensualité négligeable de 110 Francs par mois ?
Pourquoi as-tu endetté tes enfants en me faisant signer une caution solidaire à la SNIV en 1978, année de naissance de GREG, en me mentant sur la raison et des conséquences de cette caution ?
As-tu remboursé les 180.000 Francs que tu dois à la SNIV ?
Comment en 1995, as-tu pu oser me renverser avec la VOLVO et me laisser étalée blessée dans la rue devant les yeux de GREG?
Quand me rendras-tu la comptabilité, les fonds et les actifs de la GOURMANDISE avec lesquelles tu es parti en 1996 ?  Sais-tu que ces actes relèvent du Code Pénal ?
Comment as-tu pu oser inscrire la GOURMANDISE à mon nom de jeune fille pour contourner le Jugement du Tribunal de Commerce de Menau à ton égard ?
Quand régulariseras-tu les cotisations sociales en retard depuis 1988, année de naissance d'EMMA, aussi bien pour toi que pour moi ?
Comment as-tu pu oser conduire sans permis qui t'avait été retiré pour irrégularité d'assurance pendant presque un an ?
Comment as-tu pu pratiquer la non-assistance à personne entre 1994 et 1996 alors que tu savais que tu étais l'unique cause de ma maladie, en faisant tout pour m'y enfoncer encore d'avantage ?  Espérais-tu vraiment de pouvoir me liquider ainsi ?
Comment as-tu pu laisser EMMA et moi, en 1994, dans une maison non chauffée, sans moyens de subsistance, alors que tu louais pour toi et le fils un appartement à Perlieux sans en avoir les moyens ?
Comment as-tu pu me brutaliser sous les yeux des enfants au point que j'étais obligée d'appeler la police au secours ?
Pourquoi m'as-tu menti depuis la naissance d'EMMA lorsque tu as commencé à t'enfoncer dans des problèmes financiers au lieu de m'en parler pour essayer de les résoudre ensemble ?
Pourquoi n'as-tu pas réglé les frais d'école pour GREG, alors que mes parents envoyaient régulièrement l'argent ?
Serais-tu un jour capable de résoudre les problèmes que tu as créés, de t'en excuser, de montrer des remords ?
Comment as-tu pu partir à l'étranger en sachant que tu ne pourras plus voir ta fille régulièrement ?

Toutes ces questions et plein d'autres ne me quittent pas et me font passer beaucoup de nuits blanches.  Je voudrais enfin avoir la tête libre de tout ces tracas, mais le mutisme et l'inaction de RAOUL m'en empêchent.  Je voudrais enfin pouvoir retrouver un sommeil tranquille, source d'énergie dont j'ai besoin pour pouvoir affronter le lendemain.

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires