Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 10:46
29 janvier
Je fais un cauchemar dans lequel apparaissent RAOUL et GREG, cauchemar qui m'épuise au point que je me réveille tout en sueur.  Je préfère alors me lever pour mettre définitivement fin à cette mésaventure.  Je suis à bout dès le matin et prends mon petit déjeuner en larmes.  J'essaie de me changer les idées en faisant une longue promenade dans la forêt dévastée, mais le triste spectacle des arbres arrachés, cassés, tordus, enchevêtrés ne fait pas virer mon moral au beau fixe.  Mon dos me fait souffrir au point que je suis obligée de prendre un raccourci pour rentrer.  Je cherche alors refuge dans la peinture  pour oublier le passé et le présent.

2 février
Je suis très contente : Après deux semaines douloureuses, je peux maintenant porter les boucles d'oreilles de perles de ma grand-mère.  Elles font élégant.  Il ne me reste qu'à passer chez le coiffeur pour refaire la couleur qui devient urgente.  Que je me sens mieux dans ma peau !  De temps à autre, il m'arrive maintenant de ressentir un certain bien-être, sentiment que je n'ai plus connu depuis de très longues années, sentiment qui parfois ne dure que le temps d'un bain moussant parfumé, le temps d'un café doux à la crème, le temps d'essayer un nouveau chemisier déniché sur le marché, le temps d'une vague de paix intérieure...

8 février
Maître TOUR assigne Maître CHARLOT devant le Tribunal de Grande Instance de Menau pour obtenir ma part aux indemnités d'occupation des PRUNELLES que Maître CHARLOT perçoit depuis mai 1996.

16 février
Je regarde à la télévision « La marche du Siècle » qui a pour sujet « Comment s'en sortir de l'exclusion sociale ».  Je me sens directement concernée et suis très curieuse comment les hommes et femmes sur le plateau de télévision ont réussi leur réintégration.  Je constate que cela n'est pas évident.  Bien des efforts de travail sont rongés par les charges sociales obligatoires, qui exigent une contribution minimale fixe quel que soit le chiffres d'affaires.  Heureusement que j'aie pu obtenir l'exonération des charges sociales pendant un an dans le cadre de l'ACCRE.  L'émission ne donne pas de solution-miracle bien que MARTINE AUBRY, ministre du travail, attire l'attention, à maintes reprises, sur les aides de soutien accordés par le Gouvernement aux créateurs d'entreprise et à l'emploi.  Croisons les doigts que je m'en sortirai un jour ou l'autre...

25 février
Comme j'ai du mal à me retrouver dans le dossier POMAL, je demande à Maître POPA de me dire quelle est la situation actuelle : d'un côté, Madame POMAL a obtenu en mars 1998 ma condamnation et celle de Monsieur BOULIER de lui verser 44.000 Francs, de l'autre côté, elle a fait bloquer six loyers par voie d'huissier et malgré cela, elle a déposé sa créance auprès de Maître TOUR.  Je crains qu'elle soit payée plusieurs fois.

Vu mon mauvais état de santé, je voudrais que Maître POPA me représente à l'audience du Tribunal de Commerce qui m'a convoquée pour décider du sort des PRUNELLES, et qu'elle démontre l'inactivité de Maître TOUR :
A ce jour, vingt-deux courriers que j'ai adressés en 1999 au syndic sont restés sans réponse de sa part, sans parler de tous ceux des années précédentes.
Je conçois mal que Maître TOUR ne se soit toujours pas procuré la comptabilité.
Je n'ai toujours aucune preuve, qu'il ait effectivement porté plainte contre Monsieur BOULIER pour détournement de fonds et biens.
A ce jour, la créance principale de la ROYAL SAGE n'a pas été vérifiée, comme tous les autres postes de sa liste des créances que j'essaie de vérifier avec de grosses difficultés ; plusieurs postes ont d'ailleurs déjà été supprimés suite à mes recherches.  
Concernant la dette principale, il faudrait signaler au Tribunal que Monsieur BOULIER n'avait pas remboursé le crédit habitation sur conseil de son avocat, Maître PERNEAUD, en raison de sa liquidation judiciaire.  Les pénalités et intérêts de retard ne devraient donc pas être dus si la liquidation judiciaire bloque effectivement les remboursements.

Je voudrais que Maître POPA rappelle au Tribunal de Commerce que j'avais déposé une plainte contre Monsieur BOULIER sur conseil du Tribunal de Commerce  pour détournement de fonds, faux et usage de faux, plainte restée sans nouvelles à ce jour par le Procureur de la République.
Je me demande toujours comment il peut y avoir vente de la propriété tant que les autorités n'auront pas mis la main sur la comptabilité et les biens détournés par Monsieur BOULIER.  Apparemment, l'absence des documents comptables n'est pas un obstacle pour brader les biens privés.

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires