Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 09:13
6 décembre
Je vais à mon rendez-vous avec Maître POPA, jeune avocate recommandée par Maître GUY, qui ne souhaitait pas s'occuper de mes dossiers, chez qui j'ai pu obtenir un rendez-vous du jour au lendemain, chose impossible chez les avocats établis.  Son bureau est moderne, simple, presque rudimentaire - on voit qu'elle débute.  Elle m'écoute, nous survolons les dossiers qu'elle étudiera avant le prochain rendez-vous pour me dire ce qu'elle pourra faire ou pas.  
Je quitte le cabinet avec un peu d'espoir, mais je sais que tout prendra encore beaucoup de temps et me coûtera mes derniers nerfs.  Maître CORNIAUD m'a fait perdre un an.  J'espère que l'avocate n'est pas encore déformée par sa profession et encore suffisamment intègre pour défendre une cause humaine et non seulement des intérêts d'argent.

Pour éviter à Maître POPA la reconstruction fastidieuse des faits, je réactualise l'Historique de la SNIV.  Trois courriers de 1997 et 1998 à Maître PERNEAUD et cinq courriers de 1996 et 1998 à la SNIV sont restés sans réponse à ce jour.  Vu ce mutisme, comment trouver toutes les explications pour cette créance de 270.000 Francs ?
Ce que j'ai pu apprendre petit à petit, c'est qu'en 1979, je m'étais porté caution sans réaliser qu'il s'agissait d'une caution solidaire, que le compte était chroniquement en découvert pour atteindre fin 1990 environ 200.000 Francs ; que le 11 septembre 1991, RAOUL signa et me fit signer le contrat de crédit à la ROYAL SAGE de 700.000 Francs déclarant ne pas être susceptible d'être en cessation de paiement, alors que quatre jours plus tard, il reçut une mise en demeure de non-paiement !  En mai 1992, RAOUL était en redressement judiciaire dont je ne savais rien, en juin 1992, une hypothèque provisoire fut inscrite pour 122.605 Francs au nom de Monsieur et de Madame dont je ne savais rien, en juin 1992 je fus assignée au titre de caution solidaire dont je ne savais rien, en juin 1992 nous fûmes assignés au versement d'environ 62.000 Francs en débit du compte Crédinamic, 11.270 Francs pour solder le compte courant et 4.000 Francs d'amende dont je ne savais rien ; en octobre 1992, RAOUL obtint de la banque un crédit de 70.000 Francs à 16 % dont je ne savais rien, je suppose pour régulariser les comptes en découvert ; en octobre 1992,  nous fûmes jugés en notre absence au Tribunal d'Instance de Couliers dont je ne savais rien, disant « vu le redressement judiciaire de Monsieur BOULIER, seule Madame BOULIER peut être condamnée au paiement. »  
Je suis si dégoûtée par la lecture de l'Historique que j'ai péniblement constitué, que je préfère arrêter ma marche arrière pour ne pas souffrir de nouveau.  Qu'il soit possible qu'on vous juge à votre insu !  Que la Loi le permette ?!   J'ai du mal à le croire, mais je le vis,  donc c'est vrai, donc c'est possible, mais c'est inadmissible !


Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires