Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 18:42
fin mars
Je suis toujours dans les papiers, papiers qui n’en finissent pas, qui m’occupent pratiquement tous les jours.  Ainsi je n’ai plus le temps de bien suivre mes cours du CNED, ni faire mes derniers devoirs obligatoires que je dois envoyer à la correction.  Il est actuellement plus important de comprendre enfin comment RAOUL nous a pu mettre dans une situation aussi catastrophique.  Je continue à chercher les morceaux du puzzle pour les assembler ;  lentement le puzzle commence à prendre forme, ce puzzle dont je ne soupçonnais pas l’importance.  Peu à peu je complète les historiques résumant les faits, historiques que j’ai commencé à établir pour chaque dossier à problèmes.
Souvent, je reconstitue des fragments ignorant encore le vrai problème.  Mais je découvre à ma grande stupeur que le point de départ de la liquidation judiciaire de RAOUL était le non-paiement des cotisations sociales à ORGANIC de l’ordre de 64.000 Francs majorés d’environ 10.000 Francs de pénalités de retard en 1990, raison pour laquelle il fut assigné pour non-paiement de cotisations.  Il paraît que RAOUL n'ait pas respecté le plan de financement proposé par ORGANIC de verser 6.000 Francs par mois pour rattraper le retard.  En mai 1992, Maître CRAU, huissier à Couliers, avait mis en garde RAOUL d’un redressement judiciaire s’il ne régularisait pas ses cotisations sociales.  Une semaine plus tard, le redressement judiciaire de Monsieur BOULIER fut prononcé et un an plus tard, en juin 1993, sa liquidation judiciaire.  Il m’est tout à fait incompréhensible pourquoi RAOUL n’a pas profité de l’année pour assainir la situation de l’entreprise.  Je suis sûre, ENSEMBLE nous aurions pu trouver une solution au lieu de s’embourber SEUL, comme RAOUL l’a fait.
RAOUL avait toujours nié d’avoir des problèmes avec les organismes sociaux ; il m’avait raconté une histoire d’appels de cotisations injustifiés pour l’ancien employé.  Malgré un chiffre d’affaires cumulé de plus de 1 Million de Francs en 1990 et 1991, RAOUL n’avait pas payé les cotisations.  Qu’a-t-il fait de tout l’argent qui lui passait entre les mains ?  Par son attitude d’autruche, RAOUL a fait perdre ainsi à sa famille environ 2 millions de Francs en bien immobilier !  Il faut être fou pour se mettre dans une telle situation !  Je n’ai pas d’autres explications, mais peut-être n’ai-je pas encore découvert le fond de l’histoire ?  Ou peut-être, RAOUL est-il effectivement devenu fou ?  Je le crains et je crains ne pas encore avoir découvert tout.

Je ne reviens pas des nombreux problèmes créés par RAOUL derrière mon dos depuis 1989, alors qu’EMMA n’avait qu’un an et que je croyais les affaires marchaient bien. La seule chose que je ne comprenais pas à l’époque, c’était le fait que malgré tout le travail que je sortais de l’atelier, nous n’arrivions pas à mettre de l’argent de côté, que nous vivions toujours du jour au jour, manière de vivre qui me déplaisait fortement et que je souhaitais changer.  Je voulais avoir une réserve de 60.000 Francs, réserve qui nous aurait permis de survivre cinq mois en cas de gros pépins.  Je me souviens très bien de la réponse de RAOUL à l’époque : « Tu ne te rends pas compte ce que les PRUNELLES nous coûtent !  Je ne mets rien dans ma poche ».  La réponse ne me satisfaisait pas, puisque depuis un certain temps, nous ne faisions plus de « gros » achats, ni de travaux, mais j’étais loin d’imaginer la vraie raison de nos problèmes permanents de trésorerie.  

Je me demande comment, un jour, je pourrai expliquer à GREG les problèmes créés par son père, problèmes qui le concernent directement puisqu’il perd, comme sa soeur, tout son héritage et risque d’être appelé à payer les dettes de ses parents le jour où il aura un salaire. Mais lui en parler n’aura de sens que le jour où il voudra bien me croire.  Il est donc de mon devoir de reconstituer dans la mesure du possible le passé depuis 1989, ce qui est une tâche extrêmement difficile puisque je constate que je me heurte partout à des murs de silence au lieu qu’on m’aide : Tribunaux de Commerce, syndics, avocats, banques, Procureur de la République, huissier, créanciers, tous semblent être du côté du coupable.  De quoi se rentrer la tête dans un mur !  

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires