Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 18:35
21 janvier
Le CIDFF à qui j’ai exposé tous mes problèmes, ne peut pas m’aider ; seul un avocat pourra me conseiller et agir.  La juriste n’a pas connaissance d’une association pour personnes abusées par leur conjoint.  D’après elle, le problème des dettes ne sera évoqué qu’après l’appel au Jugement de Divorce, dans le cadre du partage des biens ; il en serait de même pour la pension alimentaire pour EMMA, chose que je trouve aberrante.  Dois-je attendre jusqu’au partage des biens qui aura lieu, je ne sais quand, pour toucher une pension alimentaire pour EMMA, alors que le père travaille ?   Je suis sidérée d’apprendre que c’est à MOI de prouver que le père a un travail.  Comme il séjourne à l’étranger, cela me paraît difficile ; je ne connais ni son adresse en Egypte ni le nom de son employeur.  Pourtant, le père a l’obligation de communiquer son adresse dans les deux mois qui suivent un changement d’adresse ; la non-communication d’adresse est sévèrement sanctionnée.  Mais RAOUL ne la respecte pas ; il fait comme il a toujours fait : à sa tête.
Je sors exaspérée des bureaux.  Je me sens terriblement seule ; j’ai l’impression que personne ne peut ou ne veut m’aider et que la victime est la plus mal lotie dans toute cette affaire.  La victime, c’est moi.

23 janvier
Insatisfaite des informations obtenues au CIDFF, je demande à Maître CORNIAUD d’interroger Monsieur BOULIER sur les deux millions de Francs de dettes dans le cadre de l’appel au Jugement de Divorce.  Comme j’étais mariée sous le régime de la communauté réduite aux acquêts, la justice me tient maintenant responsable des actes commis à mon insu par mon mari malhonnête, qui me refuse toute réponse.  Je considère que j’ai au moins le droit d’être informée sur l’utilisation d’une somme aussi astronomique.
(pas de réponse)

Comment RAOUL a-t-il pu arriver à avoir des problèmes financiers avec un chiffre d’affaires cumulé de 1,5 millions de Francs de 1990 à 1993, chiffre d’affaires en chute libre ?  Qu’a-t-il fait de cet argent ?  Lorsque parfois, je m’étonnais que nous n’ayons pas de réserve malgré tout le travail que nous sortions, RAOUL aimait me répondre : « Je ne mets pas d’argent dans ma poche ».  Vu que j’ai travaillé autant que lui pour le gagner, je voudrais obtenir des explications, mais RAOUL me les refuse obstinément.  A ce jour, j’ai été dans l’impossibilité d’apprendre ce qui avait conduit à la liquidation judiciaire de RAOUL.  Ni son syndic, ni les avocats ne m’ont répondu à mes demandes d’être renseignée.  Comment faire ?

25 janvier
Après un feu de cheminée pris à temps grâce à l’alarme donnée par EMMA, je condamne les chambres au premier étage et nous campons en bas au salon.  EMMA trouve cette solution très rigolo.   Je n’y trouve rien de drôle espérant que je n’aurai rien à payer à part un nouveau ramonage et une facture EDF plus élevée que d’habitude.  Je me passerai bien de ce problème supplémentaire, j’en ai déjà assez comme ça !
Je ne vois pas d’autre solution que de nous installer le matin à la Mairie pour avoir un peu plus chaud.  Dans l’après-midi, ça va mieux : Le soleil chauffe la véranda qui devient ainsi la pièce la plus chaude de toute la maison.  
(Annotation : Nous serons sans insert pendant plusieurs semaines.)  

26 janvier

Comme je n’ai pas de nouvelles de ma plainte déposée contre Monsieur BOULIER pour détournement d’actifs et usage de faux, je demande Maître TOUR à quel stade se trouve la procédure pénale engagée par lui et s’il a pu se procurer la comptabilité.  
Je me plains du refus d’information de sa part depuis maintenant deux ans et de l’absence de réponse à mes courriers.  J’en profite pour réclamer une nouvelle fois au syndic l’état financier de la GOURMANDISE.  Je trouve inadmissible la manière dont je suis traitée par toutes les parties concernées qui gardent un silence quasi absolu.  
(réponse le 9 mars)    

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires