Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 17:27
24 décembre
EMMA est très excitée et a du mal à attendre le père Noël qui devrait venir ce soir.  Mes parents nous téléphonent.  Ils sont convaincus que je suis maintenant « un cas social ».  Cette remarque me fait très plaisir à entendre un soir de Noël !  Il est vrai : Je suis un cas social, mais j’ai la ferme intention de ne plus l’être.  Mais avant,  je dois guérir !

Une fois la nuit tombée, EMMA ouvre ses paquets sous le sapin.  Elle est désolée que je n’aie pas de paquet à ouvrir, mais je m’étais déjà acheté ma première bouilloire électrique dont je suis ravie.  Notre dîner consiste en quelques tranches de truite fumée, suivie de clémentines.  Nous nous régalons et sommes contentes de pourvoir passer le soir de Noël en paix, c’est mon plus beau cadeau de Noël !

Ce mois-ci, je suis contente parce que je n’ai pas encore épuisé mon budget nourriture, mais il reste encore une semaine à tenir bon.  Pour le jour de Noël, j’ai prévu un poulet fermier qu’EMMA souhaite manger depuis un petit moment, précédé d’asperges à la mayonnaise et suivi de clémentines.  Comme EMMA sera absente à partir du 26, je n’aurai pas besoin d’acheter grand-chose d’ici la fin d’année, puisque j’ai appris à me contenter du strict minimum : une assiette de riz, un yaourt et un fruit, suivis d’un café, cela me suffit largement.  Ce « régime » m’a permis de perdre 17 kilos en quelques mois, kilos que j’avais accumulés avec la prise des antidépresseurs et calmants sans m’en apercevoir et dont aucun médecin ne m’avait mise en garde en début de traitement.  Mon budget alimentaire restreint a au moins un avantage : J’ai retrouvé ma ligne !

25 décembre
RAOUL téléphone à EMMA ; heureusement c’est elle qui décroche, j’appréhende trop de tomber sur lui puisque je ne souhaite pas qu’il me rende une nouvelle fois malade à distance comme il l’avait déjà fait.  Par ses propos méchants et humiliants, il avait réussi à me provoquer une crise biliaire au point que j’étais malade pour le reste de la journée et toute la nuit, n’ayant pas été capable d’aller au travail le lendemain.  Parfois, je souhaite ne plus avoir de téléphone, mais je crains de me couper complètement du monde extérieur et ne plus avoir cette facilité de communication en cas d’urgence ; j’étais bien contente d’avoir eu le SAMU au téléphone pour pouvoir tenir bon, lorsque j’étais en période de sevrage.  Depuis, j’hésite de faire supprimer ma ligne téléphonique bien que cela m’arrangerait financièrement.

Je ne sais toujours pas comment je pourrais m’organiser pour la fin d’année : D’un côté, je ne veux pas passer le 31 décembre et le Nouvel An toute seule et de l’autre côté, partir coûte trop cher et me pose un problème avec les animaux.  La seule pensée que les autres seront en compagnie pour s’amuser, me rend malade, mais surtout, me rend infiniment triste.

26 décembre
EMMA se réveille de bonne heure, surexcitée par l’idée de revoir son père après cinq mois d’absence.  Lorsqu’il arrive - toujours en VOLVO -  j’évite que nous nous voyions ; l’idée de le rencontrer m’est insupportable.  J’ai le coeur brisé de voir EMMA partir avec un homme que je considère indigne d’être père.  Son retour est prévu pour le 3 janvier au soir, ce qui me paraît une éternité.

31 décembre
Je suis invitée à la dernière minute par le professeur de musique d’EMMA.  Que je suis soulagée de ne pas me retrouver toute seule comme l’année dernière ; une fois m’a suffi.
Après une soirée calme, mais agréable, mes hôtes me raccompagnent à la maison peu après minuit.  A la salle des fêtes, les gens font la foire.  Je me dépêche de me coucher pour ne pas entendre les autres s’amuser.  Il est vrai que je supporte même plus des émissions de variété ; je ne trouve plus rien comique, plus rien ne m’amuse.  EMMA m’a fait remarquer que je ne sais plus rire ; elle a raison.  Tout ce que je veux, c’est dormir…

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez


Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires