Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  •  FUKUSHIMA ATTENTION DANGER
  • : FUKUSHIMA - radiesthésie - radiesthesia - avertissements et conseils à l'Humanité - warnings and advice to Humanity - But du blog : œuvrer pour un monde meilleur en publiant - des messages reçus par radiesthésie - des articles sur l'environnement et la santé aim of this blog : help to make the world a better place by publishing messages from the Other World and articles on environmental and health issues - le témoignage sur les risques et conséquences du régime matrimonial légal
  • Contact

Recherche éditeur - Looking for editor

Je suis à la recherche d'un éditeur pour la publication et diffusion à l'échelle mondiale du recueil de Messages Divins JESUS EN DIRECT.

 

Merci de me contacter par le formulaire de CONTACT.

 

Looking for an editor for publication and worldwide commercialisation of the collection of Divine Messages JESUS LIVE.

 

Please use the CONTACT form to get in touch with me.

 

APPEL URGENT

pour informer de la nouvelle réalité depuis le 11 mars 2011

URGENT APPEAL to inform on the new reality since March 11, 2011


____________________

 

"A foolish faith in authority is the worst enemy of truth."

Albert Einstein


"Le monde est dangereux à vivre. Non pas à cause de ceux qui font le mal,

mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire."

Albert Einstein

 

"During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act."

George Orwell

 

"Les hommes répugnent à accepter ce qui est facile à saisir. "

  Henry Miller


icono

 

 

Think again, think seven times again before you leap 
and start construction of new nuclear power plants.
Mikhail Gorbachev
June 2006

28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 17:28
25 septembre
Maître TOUR me confirme que des procédures sont en cours contre Monsieur BOULIER, en civil et en pénal.  Combien de temps faudra-t-il attendre pour en connaître l’issue ?
(Annotation : classement sans suite le 24 septembre 2002) 

Concernant la toile murale et la porte décorée que je souhaiterais récupérer, il me demande de lui fournir un écrit de la part du propriétaire pour qu’il puisse l’interroger.  Je lui transmets une copie de l’ensemble de mes courriers adressés au propriétaire des lieux en espérant que le syndic m’aidera enfin.

Je rédige un long courrier à Maître CORNIAUD dans lequel je lui pose les questions que j’ai déjà posées à Maître TOUR sans avoir reçu de réponse, dans l’espoir que l’avocat pourra me procurer les renseignements que je recherche.  Je lui rappelle que j’ai demandé ma mise en liquidation judiciaire suite aux conseils de Maître MATOU, mais qu’à ce jour, j’ai l’impression qu’il m’a jetée dans la gueule du loup : Tout se retourne contre moi, rien n’a été résolu en deux ans, je ne peux entamer aucune procédure judiciaire, j’ai les mains liées, je me retrouve sans revenu.  Je lui demande de m’aider à me sortir de cette situation que je vis très mal.
(pas de réponse)
(Annotation : L’avocat ne fera rien pour m’aider.) 

27 septembre
Je ne digère pas comment RAOUL a pu faire pour que je sois condamnée dans le litige avec la SNIV, condamnée à tort, d’après moi,  puisque la caution sur laquelle se base le Tribunal, était caduque, RAOUL et Maître PERNEAUD me l’avaient confirmé tous les deux.  Ils m’avaient même affirmé que je n’aurais rien à craindre.  Au moment où il m’avait remis le dossier, j’ignorais l’existence du délai d’appel, je ne savais même pas ce que c’était « l’appel ».  Je me demande toujours pourquoi la SNIV figure sur la liste des créanciers puisque la dette n’a aucun rapport avec la GOURMANDISE. 
(Annotation : J’ignorais que ma liquidation judiciaire porte sur l’ENSEMBLE des dettes du ménage et non seulement sur les dettes de l’activité professionnelle, vu que l’affaire commerciale était inscrite à mon nom.)

Toute cette affaire me travaille à l’extrême.  Vivre avec une condamnation injustifiée sur le dos sachant qu’elle aurait pu être évitée si RAOUL avait tenu parole et s’en était réellement « occupé » comme il me l’avait promis, est une situation intenable.  Je n’en dors plus.  Je me pose beaucoup de questions auxquelles je ne trouve pas de réponses. 

Maître TOUR me répond enfin à mon courrier du 17 juillet ; je commence à avoir l’impression qu’il ne faut pas être pressé avec les syndics. De toute façon, en un an, la liquidation judiciaire n’a pas progressé à part du fait que j’ai été saisie immédiatement des biens privés et professionnels en ma possession, la seule et unique action rapide, tout comme l’envoi de la note d’honoraires peu de temps après ma mise en liquidation judiciaire !  Mais tous les biens en possession de RAOUL, par contre, c’est-à-dire pratiquement tout l’équipement du restaurant, stocké dans son appartement à Perlieux, ainsi que la VOLVO, sans parler du compte en banque ouvert au nom de Monsieur BOULIER, n’ont toujours pas été saisis malgré mes demandes répétées auprès des Instances. 

29 septembre
Je suis très étonnée de lire que Maître MATOU me demande de me tenir informée concernant la procédure à la Cour d’Appel de Paris au sujet des PRUNELLES, afin de pouvoir tenir informé le Tribunal de Commerce de Perlieux.  Ne serait-il pas à lui de le faire ?  Je n’y connais rien et ne sais pas quoi faire.  Tout ce que je sais est qu’il y a une procédure en cours, c’est tout.  Je lui demande donc de m’aider à formuler la demande de renseignements auprès de la Cour d’Appel.  Je lui fais la réflexion que ma part aux indemnités d’occupation et le produit de la vente des biens privés et professionnels devraient suffire pour régler l’ensemble des dettes de la GOURMANDISE et que je considère toujours la vente des PRUNELLES injustifiée.
(pas de réponse) 

Pour lire la suite, cliquez
Pour revenir au début du PUZZLE DE LA VERITE, cliquez

Si vous souhaitez lire LE PUZZLE DE LA VERITE en entier, laissez un message  dans CONTACT .

Partager cet article

Published by KATY NESTOR - dans Le Puzzle de la Vérité
commenter cet article

commentaires